nos programmes

Des programmes de yoga complets et hautement structurés pour tous types d’athlètes pour une performance optimale.

DES programmes spécifiques

Déjà  adopté par de nombreux sportifs de haut niveau comme Novak Djokovic, Roger Federer, Ryan Giggs, Kelly Slater, le yoga devient un élément essentiel dans les programmes d’entrainement chez les sportifs et athlètes de tout niveaux.

ΛTHLETΛ • YOGΛ propose une approche moderne, disruptive et distincte d’un cours de yoga traditionnel par la création de programmes de yoga spécifiques pour les athlètes de haut niveau.

Conçus en collaboration avec des physiothérapeutes du sport et des instructeurs de yoga certifiés en Yoga thérapie pour sportifs, nos programmes répondent aux défis biomécaniques des différentes disciplines sportives que nous desservons: hockey, rugby, tennis, running, biking, …

Notre enseignement repose sur une approche médicale et scientifique du yoga et nous avons les compétences nécessaires pour travailler efficacement et en toute sécurité avec les athlètes évoluant dans un sport à haut niveau.

Nos instructeurs de yoga sont certifiés en Yoga thérapie pour sportifs, en yoga restauratif et ont une connaissance approfondie des techniques de relâchement myofasciales et en anatomie fonctionnelle.

Que vous évoluiez au sein d’un programme sport-étude, d’une ligue amicale ou dans un club-élite, nos programmes feront de vous un meilleur athlète!

Nos Objectifs

R

Améliorer

la performance sportive

R

Favoriser

la récupération physique et mentale

Diminuer

les risques de blessures

R

Aider

l’athlète à surmonter les défis liés à la compétition

Les principaux bénéfices

Flexibilite

Les entrainements ciblés (qui mobilisent des muscles précis) et répétés peuvent à la longue amener les muscles visés à se rétrécir, et engendrer de ce fait une réduction de la flexibilité. Ce qui peut également endommager les articulations. La pratique du yoga, avec des postures d’étirements au sol utilisant la gravité, la respiration et pratiqué dans le relâchement le plus total, permettra de retrouver la flexibilité musculaire mais permettra également une amélioration de la mobilité dans les articulations grâce au travail effectué au niveau des tissus conjonctifs plus profonds, les fascias. Vous pourrez ainsi augmenter votre amplitude de mouvement et ainsi améliorer vos performances sportives.

Renfort musculaire

Le yoga insiste sur les muscles en profondeur et permet de développer une force homogène sur l’ensemble du corps. Les postures, que l’on tient pendant plusieurs respirations, permettent de travailler les muscles de différentes façons : en contraction isométrique (le muscle se contracte sans rétrécir), en contraction isotonique (la contraction du muscle provoque un mouvement dans l’articulation), ou encore en contraction excentrique (le muscle se contracte et s’étire en même temps).

Muscles du tronc

Posséder une bonne stabilité au niveau du tronc est primordiale dans la pratique sportive. Votre corps est composé de quatre membres: deux bras et deux jambes. La puissance que ceux-ci peuvent générer est dépendante de leur habileté à s’éloigner et à se rapprocher du tronc. Si le tronc n’est pas suffisamment stable, la force de tirage exercée par les membres qui reviennent vers le tronc est diminuée, ce qui restreint la puissance du mouvement. De nombreuses postures de yoga vous permettront de renforcer les muscles du tronc afin d’en augmenter la stabilité.

equilibre

Nous avons tous des asymétries dans le corps, entre côté droit et côté gauche par exemple, et certains sports, comme le tennis, le golf, le badminton les accentuent encore davantage. La pratique du yoga, qui est axée sur la recherche de l’équilibre dans tous les sens du terme, aide à rétablir cet équilibre subtil entre côté droit et côté gauche, force et souplesse, physique et mental. Elle vise à corriger les asymétries et à retrouver une harmonie générale.

proprioception

La proprioception désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps. En yoga, le fait de devoir tenir plusieurs secondes dans une posture demande une excellente proprioception. Les rétroactions que votre cerveau reçoit proviennent des nombreuses terminaisons nerveuses dans vos muscles et tendons. Augmenter votre proprioception signifie augmenter la qualité de ces rétroactions et donc être plus efficace et efficient dans vos mouvements.

Posture

Il a été démontré que les muscles qui sont le plus sollicités se développent davantage et que des changements posturaux sont directement reliés à ces spécialisations musculaires. Toute modification posturale reliée à un développement musculaire spécifique aura des répercussions sur la mécanique des gestes sportifs et sur le potentiel d’apparition de blessures. La pratique du yoga va vous permettre d’améliorer votre proprioception mais également de mieux prendre conscience de votre alignement postural et de vos déplacements. Ces ajustements seront bénéfiques à votre posture au quotidien.

Recuperation active

Le yoga est une excellente activité de récupération active pour les athlètes. Pratiqué après un entrainement intensif, le yoga va vous permettre de réduire les douleurs musculaires ressenties et permettre à votre corps de se mettre progressivement au repos tout en conservant de l’énergie pour votre prochaine séance d’entrainement. Pratiqué le jour suivant votre entraînement, le yoga vous permettra d’éliminer les toxines du corps, d’éviter une accumulation d’acide lactique dans le corps tout en gardant votre corps en éveil. Enfin, pratiqué durant les périodes de compétition, le yoga vous permettra de travailler votre mobilité et d’entretenir vos muscles, vos tendons, vos articulations et votre système cardio-vasculaire sans augmenter la charge de stress de travail pour votre corps.

prévention des blessures

Le yoga est une pratique tournée vers l’intérieur. La pratique régulière développe écoute et connaissance de soi. Cette reconnexion avec soi-même va permettre à l’athlète de mieux connaître ses limites à l’instant t et de savoir quels moments sont propices au dépassement, et quels moments sont propices au repos. Ainsi les athlètes peuvent naturellement éviter les blessures. Le yoga est aussi un moyen de rester actif durant la réhabilitation d’une blessure sportive.

Focus

La pratique du yoga fait appel à une respiration consciente, profonde et maîtrisée, à des exercices de l’attention rétablissant ainsi le lien entre le corps et l’esprit. Le yoga vous procurera ainsi les outils pour mieux contrôler votre respiration, être plus concentré, mieux gérer le stress avant et pendant la compétition et être plus conscient de vos actions au moment de votre performance.

Relaxation

La relaxation effectuée à la fin de chaque séance de yoga est essentielle pour la récupération car c’est à ce moment-là que la magie opère. Le temps de relaxation permet au corps d’intégrer les changements, d’évacuer les tensions musculaires et de libérer l’esprit. La mise en marche du système parasympathique va procurer une sensation de profonde relaxation et permettre au corps de retrouver plus aisément l’homéostasie, l’équilibre entre les différentes fonctions du corps, et de renforcer les aptitudes naturelles d’auto-guérison.
ΛTHLETΛ • YOGΛ personnalise chaque séance d’entrainement afin de correspondre aux objectifs spécifiques des équipes et des athlètes. Contactez-nous pour planifier une consultation, réserver un workshop dans votre club ou une scéance individuelle adaptée à vos besoins.

Pin It on Pinterest

Share This